Faire du Handicap une force en matière de RSE

Faire du Handicap une force en matière de RSE

2,8 millions*. C’est le nombre de personnes reconnues comme ayant un handicap en France et en âge de travailler. Parmi elles, seules 43% trouvent un emploi. Avec pour objectif de coordonner les nouvelles compétences recherchées, les besoins en recrutement et les attentes des salariés handicapés en insertion, le Geiq Avenir Handicap a entamé une stratégie RSE à 360° avec Rate A Company

Opérant dans la région de Centre-Val de Loire, le Geiq Avenir Handicap recrute et encadre la formation de personnes éloignées de l’emploi dans plusieurs métiers en tension (industrie, restauration, etc.). Il va ensuite coordonner leur embauche dans les entreprises adhérentes à son réseau en offrant la garantie à la structure, si le candidat ne lui donnait pas satisfaction, de lui trouver un remplaçant et de placer le salarié en formation boudé dans une autre structure.

Un rôle particulièrement important dans l’embauche mais aussi d’un point de vue règlementaire : en France, les entreprises de plus de 20 salariés sont dans l’obligation de compter au moins 6% de travailleurs handicapés au sein leurs effectifs sous peine d’amende. Par ailleurs, les entreprises adhérentes au réseau Geiq voient dans ce dispositif soutenu par le Ministère du Travail, de l’emploi et de l’insertion une façon de trouver des salariés disposant d’une qualification reconnue tout en contribuant au rayonnement du territoire.

Au centre de multiples acteurs interdépendants, le Geiq Avenir Handicap a souhaité valider une approche RSE empirique et aller encore plus loin dans le développement durable en faisant appel à Rate A Company, cabinet d’audit RSE spécialisé dans la sollicitation et l’engagement des parties prenantes d’après l’ISO 26000.

 

« L’engagement RSE que nous souhaitons mettre en place, commence déjà par solliciter nos acteurs sur qui nous sommes aujourd'hui. Une enquête RSE avec nos parties prenantes nous permet d’avoir une photographie sur nos points forts et nos points d’amélioration ! »  David Pain, Directeur du Geiq Avenir Handicap

 

Avec une note globale de 4,23/5, le Geiq Avenir Handicap a été plébiscité par ses adhérents, ses salariés, partenaires et prestataires et candidats.

 

Les meilleures moyennes pondérées - 4,39 / 5 - ont été attribuées par les centres de formation (prestataires formant les futurs salariés placés ensuite en entreprise par le Geiq) qui apprécient particulièrement la qualité des échanges, le respect des délais de paiement et la mission sociétale du Geiq.

Autre profil à avoir attribué la note de 4,39 ; les prescripteurs comme Pôle Emploi et les missions locales, mais aussi les candidats n’intégrant pas le parcours Geiq. Ces personnes apprécient particulièrement la qualité d’écoute, l’égalité des chances dans les offres traitées et la flexibilité et souplesse vis à vis des candidats.

 

Bien-être au travail, caractère raisonnable des demandes, initiatives environnementales, innovation ; au total près d’une centaine de critères de la norme ISO 26000 ont été répartis entre toutes les parties prenantes en fonction de la capacité de chacun à répondre.

 

Ainsi, les personnes qui travaillent régulièrement avec le Geiq Avenir Handicap ont eu l’occasion de s’exprimer en tout anonymat (conformité à la loi Sapin 2) sur les pratiques professionnelles de cette association de loi 1901. Pour cet audit RSE, plus de 200 personnes ont été invitées à participer. Avec un taux de participation moyen par profil supérieur à 53%, les plus concernés par la RSE restent sans doute les partenaires institutionnels : 100% d’entre eux ont répondu en quelques jours seulement après le début de l’audit.

Cet audit a permis de mettre en avant, en toute impartialité, les priorités attendues de la part des principaux collaborateurs et partenaires du Geiq Avenir Handicap. Ainsi, si 85% des salariés qui ont répondu jugent très bon le bien-être au travail, d’autres efforts, comme le sentiment d’appartenance à une communauté et de la valorisation de leurs métiers doivent être entrepris. Un angle que le Geiq devra aborder avec les entreprises adhérentes de son réseau et les centres de formation.

Autre point important, si les entreprises adhérentes et centres de formation semblent prêts à jouer le jeu d’une démarche plus écologique et sont demandeurs d’initiatives dans ce sens, 50% des salariés du Geiq demande encore à être convaincus avant de changer leurs habitudes.

Conforté par ces bonnes notes en matière de RSE et ouvert à une démarche de transparence, le Geiq Avenir Handicap a accepté la publication des résultats et des commentaires des différentes personnes qui ont répondu à cet audit RSE sur la plateforme www.rateacompany.com.

 

Vous retrouverez les résultats au différents critères dans le document pdf ici

 

*Chiffres CNSA – Caisse Nationale de solidarité pour l’autonomie

Commentaires